Cours musical d’Ourania Lambropoulou

Les inscriptions en « RÉPERTOIRES DE LA GRÈCE : Pratique et théorie » sont ouvertes. Il s’agit d’un cursus diplômant que Ourania Lambropoulou dispense au sein de l’IIMM – Aubagne. 

Possibilité de prises en charge. Pour toute information complémentaire, adresser un mail à inscriptions@iimm.fr ou appeler le 04 42 04 37 73. 

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Cours musical d’Ourania Lambropoulou

Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » en septembre

Prochaines émissions grecques radiophoniques le dimanche à 13h sur Ayp fm 99.5 et Internet radio-aypfm.com, la Radio Arménienne.

  • dimanche 13 septembre 2020: journée de mémoire de l’incendie de Smyrne du 14 septembre (Η Καταστροφή της Σμύρνης)-hommage émouvant de rescapés de l’exode de 1922 (στα ελληνικά) et un témoignage avec l’aimable participation de Marie ROBLIN, traductrice littéraire et responsable des activités culturelles de la Communauté Hellénique de Paris & des Environs (en français)
  • dimanche 20 septembre 2020: présentation de livre ‘ ΠΑΤΗΣΙΩΝ 41’ avec Madame Eurydice TRICHON-MILSANI, critique d’art et écrivaine (στα ελληνικά)

Toutes les émissions sont disponibles sur le site www.radio-aypfm.com – rubrique archives – l’instant grec,  email ellinikistigmi@gmail.com

Avec Evelyne FRESINSKY, biologiste en recherche clinique et pianiste

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » en septembre

Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » de l’été 2020

Emissions grecques radiophoniques de l’été 2020 les dimanches 5, 12, 19 et 26 juillet puis les dimanches 28 août et 6 septembre 2020 à 13h sur Ayp fm 99.5 et Internet radio-ayfm.com, la Radio Arménienne:

dimanche 5 juillet: la nouvelle place OMONIA d’ATHENES et son histoire avec Madame Eurydice TRICHON-MILSANI, critique d’art et écrivaine (στα ελληνικά)

dimanche 12 juillet: programme musical estival

dimanche 19 juillet: émission spéciale CHYPRE, CHYPRE aujourd’hui, 46 ans après l’invasion turque du 21 juillet 1974 avec Monsieur le Docteur Nicolas PANAYOTOU, médecin généraliste chypriote et biologiste (en français) et Monsieur Evagoras MAVROMMATIS, président de la Communauté chypriote de France et d’Europe (στα ελληνικά)

dimanches 26 juillet, 28 août (voir affiche) et 6 septembre: programme musical estival

Toutes les émissions sont disponibles sur le site www.radio-aypfm.com– rubrique archives – l’instant grec,  email ellinikistigmi@gmail.com

Avec Evelyne FRESINSKY, biologiste en recherche clinique et pianiste

Conception graphique Annie DIMITRIOU, ancienne directrice de l’Institut d’Etudes Néo-helléniques de Paris

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés sur Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » de l’été 2020

Projet « Greek artists in France » : entretiens au temps du confinement

Le but du projet est la diffusion de la musique grecque qui, malgré les conditions extraordinaires que l’on traverse, peut continuer d’être une inspiration et une source de courage pour nous tous. 
Aggeliki Nikolari – Journaliste 

Artistes présentés :

Dafné Kritharas – Thanos Bouris – Yannis Tziallas – Dimitra Kontou – Cybèle Castoriadis – Stéphane Tsapis – Orestis Kalampalikis

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés sur Projet « Greek artists in France » : entretiens au temps du confinement

Célébration du bicentenaire de la Révolution Grecque de 1821 : Invitation du Comité « Grèce 2021 » aux Grecs de la Diaspora

Chers compatriotes, Grecs de la Diaspora

L’année prochaine, l’hellénisme célébrera le bicentenaire de la proclamation de la Révolution Grecque de 1821, une année emblématique dans l’histoire de notre nation. Par une série d’initiatives et d’actions tout au long de l’année, nous avons l’ambition de profiter de cette anniversaire pour établir un bilan de notre passé, mieux comprendre notre présent et envisager notre futur.

L’hellénisme de la Diaspora a joué un rôle capital dans la lutte pour notre Indépendance Nationale et dans toutes les autres luttes pour la liberté et la prospérité de notre peuple. Il sera à nouveau présent à cette célébration. Nous vous invitons de participer activement à cet effort collectif pour promouvoir notre pays partout dans le monde, dans un esprit d’unité et de respect à notre histoire et à nos traditions.

Le Comité « Grèce 2021 » mis en place par le Premier Ministre pour la coordination de l’ événement, a créé une plateforme spéciale pour la soumission des propositions (en grec ou en anglais): https://apply.greece2021.gr

Notre objectif est la coordination et la promotion des activités qui seront sélectionnées. La plateforme sera ouverte jusqu’à la fin juillet 2020. Vous pouvez tous y déposer vos propositions, qui seront enregistrées.

Nous sommes certains que la Diaspora Grecque contribuera activement à cet événement majeur et nous vous adressons nos chaleureuses salutations patriotiques.

Le Vice-Ministre des Affaires Etrangères : Konstantinos Vlassis

La Présidente du Comité « Grèce 2021 » : Gianna Aggelopoulou-Daskalaki

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés sur Célébration du bicentenaire de la Révolution Grecque de 1821 : Invitation du Comité « Grèce 2021 » aux Grecs de la Diaspora

Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » en juin

Prochaines émissions grecques radiophoniques le dimanche à 13h sur Ayp fm 99.5 et Internet radio-aypfm.com, la Radio Arménienne:

  • dimanche 7 juin 2020: l’immense compositeur grec Mimis PLESSAS – 5ème partie, épilogue – derniers succès, puissance et gloire avec Evelyne FRESINSKY, biologiste en recherche clinique et pianiste (en français)
  • dimanche 14 juin 2020: les épidémies chez nos ancêtres jusqu’à la pandémie du COVID-19 avec Monsieur Roviros MANTHOULIS, cinéaste et écrivain (στα ελληνικά) ; une date charnière de l’histoire grecque, le 29 mai 1453, prise de Constantinople par les Turcs avec Monsieur Kostas STAMATOPOULOS, historien et auteur (en français)
  • dimanche 21 juin 2020: la Belle Epoque de la presse grécophone avec Monsieur Nicolas PITSOS, historien, chargé du fonds grec à la BULAC et chercheur à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) (en français)

Toutes les émissions sont disponibles sur le site www.radio-aypfm.com – rubrique archives – l’instant grec, email ellinikistigmi@gmail.com


Avec Evelyne FRESINSKY, biologiste en recherche clinique et pianiste

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » en juin

Stage de randonnée à Tinos avec l’association Nissiotis

Cher(e)s ami(e)s…

Soif de plein-air, de grand air ?
Soif de Grece ?
Soif de rando ?
Soif de soleil, de ciel bleu, de Mer Egée ?

Apres 8 semaines de confinement et tous nos projets de printemps annulés, nous vous proposons une semaine de marche à Tinos, fin Septembre.
Le climat y est alors clément, comme au printemps.
Le secteur touristique grec a eu le feu vert des autorités, il ré-ouvre le 1er Juin.
Bien entendu, chaque établissement, hotel ou restaurant, recoit un protocole sanitaire a respecter.

Nous proposons en priorité ce stage aux « anciens », deja venus a Tinos ou a Naxos.
Nous joignons a ce courriel :

  • une présentation de l ile
  • un bulletin d inscription
  • le programme
  • l’organisation des randos
  • une note sur la sécurité, dans le contexte actuel post-confinement : un résumé des mesures et gestes barrière, qui seront bien sur actualisés.
  • les infos pratiques pour votre voyage.

Bien sur, n’hésitez pas en cas de question : a votre écoute.

L’acompte sert a réserver votre place et votre chambre.
Néanmoins, si d ici la, une décision des gouvernements français ou grec contraint a annuler le stage, il vous sera restitué.
Bien a vous,

Φίλιππος 06 03 78 28 77

Publié dans Non classé, Stages | Commentaires fermés sur Stage de randonnée à Tinos avec l’association Nissiotis

Trois court-métrages primés au Festival Micro μ

Le Festival Micro μ (μικρού μήκους désigne en grec le court-métrage), est un événement unique en son genre, dédié au court-métrage grec. Le festival se déroule en automne à Athènes et dans d’autres villes de Grèce, ainsi qu’à l’étranger. Les projections sont organisées en simultané et le public est invité à voter en direct pour désigner les films primés.

Le Centre Culturel Hellénique est partenaire de Micro μdepuis 2014. Nous vous proposons aujourd’hui de (re)voir les films primés de l’édition 2019 en attendant les 10 ans du festival à l’automne !

Pendant une semaine les trois court-métrages ci-dessous sont disponibles en ligne pour tous les amis du CCHEL. Nous remercions chaleureusement les créateurs et tous les acteurs des films ainsi que l’équipe de Micro μ.

LE POISSON ROUGE (2017)  Cliquez ici 
Stratis, sept ans, est différent des autres garçons de son âge et cela inquiète son père. Mais les choses deviennent encore plus difficiles quand il apparaîtra au grand jour que le cadeau d’anniversaire de Stratis n’est pas un poisson rouge ordinaire.
Scénario & réalisation : George Angelopoulos

LE BILLET (2017)   Cliquez ici 
Nous suivons le voyage d’un billet des transports publics qui passe d’une main à l’autre. Chaque personne qui recupère le billet a sa propre histoire et ses difficultés. Une fresque sociale en temps de crise grecque.
Scénario & réalisation : Harris Stathopoulos

LE MONDE EST PETIT (2018)  Cliquez ici 
Irène et Maria, deux robes, Manos, deux sabres laser, une panne de courant, un artiste sûr de lui, le sucre qui est fini et un monde trop petit pour perdre des amis.
Scénario & réalisation : Lefteris Giannakoudakis

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Trois court-métrages primés au Festival Micro μ

« Le concours de mensonges : une réponse collective ancienne à des quotidiens rudes » par Anna Angelopoulos

Il nous est arrivé brutalement, une drôle de chose inimaginable, même dans nos rêves les plus fous : l’injonction du confinement, l’injonction de rester chez nous. Fini les longs transports pour le travail, le stress du quotidien, le manque de temps. Enfin on allait pouvoir s’occuper de la maison, de la famille, se consacrer à ses activités préférées, créer même. Tout ce à quoi les vacances ne suffisent jamais. Sans parler de cet espoir unique de réinventer un monde nouveau après le confinement.
Même si la réalité de cette liberté sous contrainte de l’épidémie apporte de nombreux bémols, sans oublier tous ceux qui continuent à se rendre au travail, quelle sensation inouïe nous a traversés, l’espace d’un instant ! Tout d’un coup, le monde à l’envers ! À l’envers des contraintes, de l’établi, à l’envers du temps. Or, les contes populaires nous apprennent que c’est un vieux rêve de l’humanité d’imaginer inverser le monde pour s’évader de son quotidien rude et oppressant.
 
C’est par exemple ce que nous raconte ce fabliau en haut-allemand du XIVe siècle intitulé Sô ist diz von lügenen (Ainsi vont les mensonges) et qui a donné lieu à de nombreuses représentations imaginaires dans toute l’Europe. Les frères Grimm l’ont repris, dans leur recueil, sous le titre : « Schlaraffenland, » soit «  Le conte du pays de Cocagne ».  Je vous le laisse lire avant d’en reprendre les points essentiels qui vont nous conduire aux Concours de mensonges en Grèce.
Couverture de Paramythokores, Hestia, 1991
Le conte du pays de CocagneAu temps du pays de Cocagne, j’ai vu, en me promenant, Rome et la cathédrale de Latran suspendus à un petit fil de soie, et un homme sans pieds qui battait à la course un cheval rapide, et une épée fort acérée qui tranchait un pont. J’ai vu alors un jeune âne au nez d’argent qui pourchassait deux lièvres rapides, et un tilleul très large sur lequel poussaient des galettes brûlantes. J’ai vu ensuite une vieille bique décharnée portant sur son dos au moins cent foudres de saindoux et soixante foudres de sel. N’est-ce pas assez menti ? J’ai vu ensuite une charrue labourer sans cheval ni bœufs, et un enfant d’un an lancer quatre meules depuis Ratisbonne jusqu’à Trêves, puis de Trêves jusqu’à Strasbourg ; un autour traversait le Rhin à la nage, et tout le monde trouvait ça normal. J’ai alors entendu les poissons faire tant de bruit en se chamaillant que cela résonnait jusque dans le Ciel, et du miel sucré coulait comme de l’eau depuis une profonde vallée jusque sur une haute montagne ; c’étaient d’étranges histoires. Il y avait là deux corneilles qui tondaient une prairie, et j’ai vu deux mouches qui construisaient un pont, deux colombes qui déchiquetaient un loup, deux enfants qui mettaient bas deux chevreaux, et deux grenouilles qui se servaient l’une de l’autre pour battre du grain. J’ai vu ensuite deux souris sacrer un évêque, et deux chats qui lacéraient de leurs griffes la langue d’un ours. Un escargot arriva soudain au galop et tua deux lions sauvages. Un barbier se trouvait là, rasant la barbe d’une femme, et deux nourrissons ordonnèrent à leur mère de se taire. J’ai vu ensuite deux lévriers portant un moulin qu’ils sortaient de l’eau, et un vieux canasson, qui se tenait près d’eux, dit qu’ils faisaient bien. Dans la cour, il y avait quatre chevaux qui battaient du blé de toutes leurs forces et deux chèvres qui faisaient chauffer le four, tandis qu’une vache rouge enfournait le pain. Un coq cria alors : « Cocorico, cocorico, le conte est fini !»
Couverture de Allilovora Sculpture – Anonym
« N’est-ce pas assez menti ? », nous dit le conteur au début, avant d’accumuler les diverses inversions de l’ordre du monde, considérées comme autant de mensonges. Nous aurons remarqué, dans cette fable animalière que le pouvoir ecclésial et le pouvoir parental sont mis en doute, que les animaux lents deviennent rapides, que les faibles deviennent forts, que d’autres reprennent à leur compte et profit les tâches d’ordinaire imposées par leurs maîtres, le tout sur fond d’exagération de toutes choses, y compris l’abondance fallacieuse de nourriture offerte à chaque instant, qui contraste avec la sévérité des disettes trop fréquentes.

Ces matériaux mythiques de mondes inversés, mensongers, se retrouvent, en Grèce, sous la forme de Concours de mensonges. En témoignent certains contes populaires qui rappellent une source manuscrite byzantine du Mont Athos. Il s’agit d’un poème du XIIe siècle (codex 301 du monastère de Saint Dionysios), où il est question d’un concours de mensonges. Il est intéressant de noter que le récit byzantin contient déjà tous les motifs de mensonges présents dans les contes grecs.
Ces correspondances nous montrent combien les menteries jouissaient d’une grande popularité grâce au plaisir imaginaire que leur défi procurait. Les concours de mensonges avaient pour but de consacrer le meilleur menteur. Le gagnant avait comme récompense soit une cargaison de blé ou de farine, soit de l’argent, soit la main de la princesse. Reste à déterminer comment se gagne un pari de mensonge.

Je vous transmets ici un lien pour écouter ces contes et pour découvrir ensemble de quelle manière le mensonge ouvre à la fiction collective pour aboutir au moment de bascule qui va consacrer le gagnant.
Anna Angelopoulos
BIOGRAPHIE DE ANNA ANGELOPOULOS
Née à Thessalonique, Anna Angelopoulos vit et travaille à Paris. Psychanalyste et anthropologue (EHESS, VI section), elle dirige depuis plusieurs années le Catalogue du conte grec, avec une équipe de chercheuses (A. Brouskou, M. Katrinaki, M. Kaplanoglou). Elle est auteur de plusieurs recueils en grec de contes de tradition orale annotés (Paramythokores, Παραμυθοκόρες, Hestia, 1991 / Allilovora, Αλληλοβόρα, Hestia, 2004), ainsi que de nombreux articles sur la littérature orale.
Elle a publié aux Editions José Corti les Contes de la nuit grecque (2013), un corpus inédit de contes oraux provenant d’archives et de collectes privées, ainsi que les Contes judéo-espagnols des Balkans de Cynthia Crews (2009).
En tant que psychanalyste, elle est membre de la Fédération des Ateliers de Psychanalyse (Présidente de 2010 à 2014) et dirige un séminaire, intitulé « Conte et Psychanalyse », en collaboration avec Sylvette Gendre-Dusuzeau, depuis 2009. Elle collabore avec l’hôpital de jour psychiatrique Antonin Artaud à Reims, où elle travaille avec des patients et des soignants dans un atelier de contes utilisés en tant que médiation thérapeutique.
Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur « Le concours de mensonges : une réponse collective ancienne à des quotidiens rudes » par Anna Angelopoulos

Ανακοίνωση του Προξενικού Γραφείου Παρισιού

ΑΝΑΚΟΙΝΩΣΗ


Καθώς σταδιακά επαναλειτουργούν ορισμένες υπηρεσίες που είχαν διακοπεί λόγω των μέτρων πρόληψης κατά του Covid-19, θα επιθυμούσαμε να σας ενημερώσουμε για τα εξής:


Αεροπορική σύνδεση Ελλάδας – Γαλλίας
Ορισμένες εμπορικές πτήσεις επαναλειτουργούν σταδιακά από το Παρίσι προς την Αθήνα και πυκνώνουν εντός Ιουνίου. Παρακαλούμε ενημερώνεστε από τους ιστοτόπους των εταιρειών. Υπενθυμίζουμε ότι η Υπηρεσία Πολιτικής Αεροπορίας (ΥΠΑ) έχει ανακοινώσει την αναθεώρηση προϋπάρχουσας αεροπορικής οδηγίας (notam) με την οποία οι αφίξεις/αναχωρήσεις όλων των διεθνών πτήσεων επιτρέπονται μόνο στο αεροδρόμιο της Αθήνας «Ελευθέριος Βενιζέλος» (ΔΑΑ). Η συγκεκριμένη αεροπορική οδηγία, ισχύει πλέον έως την Τρίτη 30 Ιουνίου 2020 και ώρα 23:59, και αποκλείει τις πτήσεις εξωτερικού από/προς τα λοιπά
αεροδρόμια της Ελλάδας. Ωστόσο, υπάρχει πιθανότητα να επανεκκινήσουν νωρίτερα και ορισμένες πτήσεις προς/από αεροδρόμιο Θεσσαλονίκης «Μακεδονία».

Τεστ κορωνοϊού κατά την άφιξη στην Ελλάδα
Θα θέλαμε να σας πληροφορήσουμε ότι σύμφωνα και με ΦΕΚ 1127 εξακολουθεί να υφίσταται συγκεκριμένη διαδικασία που εφαρμόζεται σε όσους εισέρχονται στη χώρα μας. Συγκεκριμένα, όλοι οι επιβάτες, κατά την άφιξή τους, οδηγούνται σε ξενοδοχείο όπου πραγματοποιούνται έλεγχοι για τον κορωνοϊό. Παραμένουν στο ξενοδοχείο έως ότου λάβουν τα αποτελέσματα των ελέγχων αυτών τα οποία γνωστοποιούνται, σύμφωνα με ενημέρωσή μας, σε χρονικό διάστημα που δεν υπερβαίνει την μία ημέρα. Όσοι ελεγχθούν αρνητικοί στον κορωνοϊό, θα μπορούν να αναχωρήσουν για τις οικίες τους, όπου και θα παραμείνουν σε 14ήμερη απομόνωση. Όσοι ελεγχθούν θετικοί θα παραμείνουν στο ξενοδοχείο προς παρακολούθηση της κατάστασης της υγείας τους από ιατρούς. Το μέτρο αυτό παραμένει σε ισχύ τουλάχιστον έως και τις 31.5.2020 και ώρα 12.00.

Βεβαίωση εισόδου στη Γαλλία ή διέλευσης (transit) μέσω Γαλλίας
Για την είσοδό σας στη Γαλλία ή για τη διέλευσή σας μέσω Γαλλίας (transit), απαιτείται η συμπλήρωση του νέου εντύπου “Attestation de déplacement dérogatoire vers la France métropolitaine depuis: l’Union Européenne et Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Royaume-Uni, Vatican et déclaration sur l’honneur” το οποίο μπορείτε να κατεβάσετε από τον ιστότοπο του γαλλικού Υπουργείου Εσωτερικών (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-devoyage)
και να επιλέξετε έναν από τους λόγους που παρατίθενται. Η αιτιολογία που θα επιλέξετε θα πρέπει να τεκμηριώνεται από αντίστοιχα δικαιολογητικά. Ταξιδιώτες από κ-μ ΕΕ (εκτός Ισπανίας), καθώς και από Ανδόρρα, Ισλανδία, Λιχτενστάιν, Μονακό Νορβηγία, Σαν Μαρίνο, Ελβετία και Αγία Έδρα, δεν υπόκεινται σε 14ήμερη απομόνωση ή άλλα υγειονομικά μέτρα εφόσον δεν εκδηλώνουν συμπτώματα του ιού Covid-19. Σε περίπτωση που διέρχεστε οδικώς από τη Γαλλία για τον επαναπατρισμό σας στην Ελλάδα, αρκεί να συμπληρώσετε την επιλογή “Ressortissant de l’Union européenne {…} qui rejoint, en transit par la France, le pays dont il est le national ou le résident, ainsi que son conjoint et ses enfants – European Union nationals {…} transiting through France to reach their country of origin or where they have their primary residence, accompanied by their spouse and children” και να είστε εφοδιασμένοι με τα ελληνικά ταξιδιωτικά σας έγγραφα.

Λειτουργία Προξενικού Γραφείου Παρισίων
Οι υπηρεσίες του Προξενικού Γραφείου Παρισίων επαναλειτουργούν στο σύνολό τους. Παρακαλούμε για την κατανόηση και τη συνδρομή σας ως προς το σεβασμό των κανόνων υγειονομικής προστασίας που απαιτούνται για την διασφάλιση της δημόσιας υγείας. Ως εκ τούτου, σας ενημερώνουμε ότι η χρήση μάσκας είναι απαραίτητη καθ’όλη τη διάρκεια της παραμονής σας στους χώρους του Προξενείου, καθώς και η χρήση αντισηπτικού και η απαραίτητη απόσταση τουλάχιστον ενάμιση μέτρου από τους υπόλοιπους παρισταμένους.
Για όλες τις εργασίες, εκτός παραλαβής ή κατάθεσης εγγράφου, απαιτείται ραντεβού. Ωστόσο, ο αριθμός των ατόμων που θα αναμένει στην υποδοχή δεν θα πρέπει υπερβαίνει τους τρεις.

Σας ευχαριστούμε εκ των προτέρων για την κατανόησή σας για τυχόν καθυστέρηση εισόδου στο χώρο.

Publié dans Communiqués | Commentaires fermés sur Ανακοίνωση του Προξενικού Γραφείου Παρισιού

8ème nuit de littérature

La 8e édition de la Nuit de la littérature prend une nouvelle dimension cette année et sera entièrement virtuelle. Malgré la situation exceptionnelle, il nous semblait important de maintenir ce rendez-vous des amoureux de la littérature!
Même si vous n’allez pas à la rencontre des auteurs, comédiens et traducteurs, ils viendront à vous en vous invitant à une belle soirée à vivre à la maison.
 Comment? Dès 18h, et toutes les 20mn, une vidéo sera mise en ligne sur le site du FICEP : https://www.ficep.info 
Le principe reste le même, 10-15mn de lecture par le comédien, traducteur ou auteur s’il est francophone, un court passage en langue originale, et 5mn d’intervention de l’auteur qui répondra à quelques questions. Vous êtes ainsi invités à découvrir 15 auteurs étrangers de différents horizons et leurs écrits (en français ou en traduction française) à travers de courtes vidéos qui seront dévoilées entre 18h et 23h.

Suivez-nous le temps de cette soirée et voyagez à travers la littérature du monde. ​Belle nuit de la littérature…chez vous!

 Biographie : Hàris Vlavianos, né en 1957, a beaucoup voyagé avant de se fixer à Athènes où il a enseigné la philosophie. Il a publié une douzaine de recueils de poèmes, a traduit Whitman, Pound, Ashbery ou encore Wallace Stevens. Il dirige la revue Pìisi.  

Résumé : D’Héraclite à Derrida en passant par Kant, l’auteur  résume les œuvres de cent philosophes sous forme de haïku, en 3 lignes et 17 syllabes, mi-sérieux, mi-humoristique. Le haïku, la forme poétique la plus brève du monde, est bien connu dans son Japon natal. Apparu en Grèce il y a près d’un siècle et pratiqué par de nombreux poètes grecs, il a connu la consécration grâce à ce recueil d’Haris Vlavianos.

En langue originale : Η ιστορία της δυτικής φιλοσοφίας σε 100 χαϊκου Traduit par : Michel Volkovitch
Année de parution : 2019
Edition : Le miel des Anges

Extraits interprétés par Michel Volkovitch
Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur 8ème nuit de littérature

Hommage du Centre Culturel Hellénique à Alki Zei

Cliquez ici pour voir « La grande balade d’Alki« ,
un film de Margarita Manda
15 février 2018. Projection du documentaire sur la vie d’ Alki Zei, organisée par le Centre Culturel Hellénique. Une file d’attente impressionnante se forme sous une pluie battante devant le cinéma Nouvel Odéon du Quartier Latin. En dépit du mauvais temps le public parisien est présent, et nombreux sont ceux qui ne peuvent assister à la séance faute de place (dont l’ambassadeur de Grèce et son épouse…) Malgré ses 95 ans, Alki Zei est là, parmi nous. Elle est venue de Bruxelles spécialement pour cette soirée, bravant le froid et la distance.
Cliquez ici pour revivre la soirée de projection du film
« La grande balade d’Alki » au Nouvel Odéon
Pendant la longue session d’échanges qui suit la projection, Alki Zei, infatigable, répond à tous ses lecteurs, petits et grands, parfois assis à même le sol tellement la salle est pleine. Ils lui posent des questions sur sa vie bien sûr. Une vie extraordinaire, pleine de “multiples commencements et points de départ“, qu’elle a vécu de façon presque ordinaire.


Née à Athènes, elle passe ses premières années en compagnie de sa sœur sur l’île de Samos auprès de son grand-père. “Les années les plus insouciantes de ma vie. Mon grand père nous laissait libres. Nous passions notre temps devant la mer, nous pouvions aller et venir chez les uns et les autres, tous proches et amis“. A croire que cette période douce de l’enfance a marqué sa vie jusqu’au bout. Car celle qui a connu une Guerre Mondiale, une Guerre Civile, deux dictatures et plusieurs fois l’exil, a toujours su garder un regard léger, pétillant et l’espoir face aux épreuves de la vie.Ses réponses résonnent encore.
Quand vous écrivez vous pensez à qui, vous vous adressez à qui ? 
“Quand j’écris, je ne pense qu’à mon héros, je deviens mon héros, cet enfant de dix ans. Je tâche de disparaître derrière lui…“

En effet, ses romans parlent de son vécu et des événements historiques à travers les choses prétendument triviales de la vie quotidienne. Comme si elle s’était trouvée par hasard là, où l’Histoire s’écrivait. Elle projette ses propres expériences sur la vie de ses héros, des enfants souvent espiègles. Elle transmet avec subtilité aux jeunes générations les valeurs pour lesquelles elle s’est engagée : le courage, la liberté, la solidarité. Sans jamais trahir son engagement politique, Alki Zei ne tombe jamais dans le dogmatisme, tout en défendant la vérité historique. Ayant commencé sa vie d’écrivaine en exil à Moscou, c’est la distance lui donne, peut être, plus de liberté.

Comment avez vous commencé à écrire?
“J’écris depuis toute petite. Ma sœur était très bavarde, il fallait donc que je trouve un moyen, bien à moi, de m’exprimer.“

Et la gauche ?
“La gauche, elle retrouvera son tempo, son pas, son rythme.“

Et votre avis sur la crise récente que traverse la Grèce ?
“Nous avons toujours su nous relever“

En l’écoutant, on se dit que nous avons probablement collectivement oublié que l’Histoire est jalonnée d’épreuves. Cependant, elle paraît préoccupée pour les jeunes, particulièrement ceux qui ignorent totalement l’Histoire de leur pays, l’Histoire tout court, d’ailleurs. Elle se dit effrayée que les élèves, avec qui elle échange régulièrement, lisent de moins en moins. Ces dernières années, elle consacre une grande partie de son temps à intervenir dans les écoles. Partout où elle va à la rencontre du jeune public elle parle inlassablement de l’importance de la lecture, ce bien précieux qui soude notre humanité. Son engagement pour la jeunesse est investi de toute sa force singulière.

27 février 2020. Alki Zei nous quitte à l’âge de 97 ans.

Ce n’est qu’un jalon de plus dans le temps, ce temps qu’elle disait faire semblant de ne plus voir passer. Nous ne pouvons que nous joindre Anne, à sa petite fille, pour lui adresser l’ultime question de notre séance:

Grand mère, tu vas vivre encore longtemps ?
“La première fois que ma petite fille m’avait posé cette question, je lui ai répondu “dix ans”. Elle a trouvé que ce n’était pas assez long, elle m’en a proposé quinze, on s’est finalement accordé sur treize. A l’époque, cela m’a paru long […] Or maintenant, je m’attache à ne plus mettre de limites. Je me dis que ce ne sont pas les années qui importent, mais les moments”.
ILS SE SOUVIENNENT DE ALKI ZEI…
“Alki Zei était une écrivaine profondément politique. La dignité de sa pensée, l’intégrité de sa conscience ont constitué la sève vitale de son œuvre. Elle en a tiré sa force d’opposition contre toute doctrine, en se tenant au plus près des grandes meules de l’Histoire, qui tournent, imperceptibles, sur le paysage intérieur de nos petites histoires intimes.”Nikos Vatopoulos

“Son dernier message est le seul avec lequel je ne suis pas d’accord, le voici : « Je voudrais rajouter (à mes vœux de Noël) un vœu japonais : Ne retiens pas ce qui vient de partir, ne repousse pas ce qui est à venir. » Mais comment ne pas retenir ce qui est parti ? Je la porterai toujours en moi, tout comme ses livres.”Eleni Boura
“Alki Zei a toujours été accessible. Elle était bien ancrée dans la réalité, tout comme ses livres, qui s’inscrivent désormais dans notre vie quotidienne à nous tous, intégrés dans nos familles, dans notre éducation. En effet, Petros (de La Guerre de Petros) était devenu mon père, la petite Melissa (du Tigre dans la Vitrine) était devenue ma mère. Tel était le mythe qui sans cesse ressuscitait à partir d’éléments insignifiants. Militante de Gauche, elle adorait les livres de Pénélope Delta. Résistante pendant l’Occupation allemande, en pleine famine, elle ne se lassait pas de décrire, avec moult détails, les tendances mode de l’époque. Elle était Grecque mais sans le pathos, toujours pleine de grâce, d’humour, de légèreté. Que la terre lui soit également légère.”Maria Topali
Crimée, 1964. Alki Zei avec ses enfants, Irini et Petros.
BIOGRAPHIE 

Alki Zei est née en 1927 à Athènes et passe une grande partie de sa jeunesse à sur l’île de Samos. Très jeune, elle écrit des pièces pour le théâtre de marionnettes. Après la Seconde Guerre Mondiale, elle étudie la littérature, le théâtre et publie des nouvelles. A la fin de la Guerre civile grecque, elle est accueillie comme réfugiée en ex-URSS avec son mari, l’écrivain et metteur en scène Georges Sevastikoglou. Leurs enfants, Irène et Petros, sont nés à Moscou, où elle commence également à écrire. En 1964, elle retourne en Grèce en famille mais la Dictature des colonels la pousse de nouveau sur le chemin de l’exil. Elle s’installe cette fois-ci à Paris. Le retour définitif en Grèce n’aura lieu qu’en 1981.

Elle écrit des romans pour enfants et adolescents, mais aussi pour adultes traduits en plusieurs langues dont le français. Elle est morte le 27 février 2020, à l’âge de 97 ans. 

Ses oeuvres les plus marquantes :
1963 – Le Tigre dans la Vitrine
1971– La Guerre de Petros
1975 – L’Oncle Platon
1987 – La Fiancée d’Achille
1989 – L’Ombrelle Mauve
1994 – Les Chaussures Espagnoles
2002 – Le Grand Ecart
2007 – Grand Père Menteur
2013 – Avec un crayon Faber numéro 2 (autobiographie)
2019 – Un Enfant de nulle part 
Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Hommage du Centre Culturel Hellénique à Alki Zei

Emissions radiophoniques « L’instant grec » de fin mai

Prochaines émissions grecques radiophoniques le dimanche à 13h sur Ayp fm 99.5 et Internet radio-aypfm.com, la Radio Arménienne:

  • dimanche 24 mai 2020: présentation de livre avec Monsieur Christos MARKOGIANNAKIS, écrivain et criminologue(στα ελληνικά) ; la situation sanitaire liée au COVID-19 en GRECE (en français) et la reprise scolaire (στα ελληνικά) avec Monsieur Konstandinos MYTALOULIS, Professeur à l’Université Ouverte Hellénique de Patras, Enseignant des Ecoles Secondaires et Docteur de l’Université Paris-Sorbonne
  • dimanche 31 mai 2020, émission principale du dernier dimanche : rediffusion de l’émission du 26 mai 2019 :dates emblématiques du mois de mai avec Madame Chryssoula MAKRI, Professeure de littérature laographique (στα ελληνικά), l’Europe, vers un nouvelenjeu ? avec Monsieur Kostas STAMATOPOULOS, historien et auteur (en français), rubrique médicale : le role de l’environnement sur l’apparition du cancer avec Monsieur le Docteur Nicolas PANAYOTOU, médecin généraliste et biologiste (en français)

Toutes les émissions sont disponibles sur le site www.radio-aypfm.com – rubrique archives – l’instant grec,  email ellinikistigmi@gmail.com

Avec Evelyne FRESINSKY, biologiste en recherche clinique et pianiste

Conception graphique Annie DIMITRIOU, ancienne directrice de l’IENH

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Emissions radiophoniques « L’instant grec » de fin mai

Lettre d’information de la Librairie Desmos – mai 2020

Cher(e)s ami(e)s, 
Au sortir de l’épreuve de « confinement » que nous venons de traverser, Desmos propose de partager avec vous, dans le cadre de son site, une série de tribulations littéraires dans la Grèce des dernières décennies du XXe siècle, un périple qui nous mènera de villes en ports, de régions en îles, à travers l’Hellade « d’antan » peut-on se risquer à dire puisque son aspect a tellement changé depuis la mondialisation, le tourisme de masse et le réchauffement climatique. Alors, face à un avenir rempli d’incertitudes et de menaces, nous tenons à partager avec vous, chers lecteurs, le désir de bonnes et belles bouffées de nostalgie salutaires à notre esprit ; notre esprit qui aspire dans l’urgence à quelques vagabondages libérateurs pour que cette nostalgie, comme un terreau fertile, se métamorphose en espérance. La première moisson de textes est ici
Les dernières années nous avons pris l’habitude de fêter l’arrivée de l’été avec des concerts de musique grecque en plein air devant la librairie, tout au long de la rue Vandamme. Malheureusement, l’arrivée du coronavirus ne permet pas actuellement de grands rassemblements. L’ouverture de la librairie se fera plus tard, après la réalisation de quelques travaux d’aménagement indispensables. Nous restons disponibles par téléphone au 0143208404 (nous répondrons à vos messages dans la journée ou au plus tard le lendemain) ou par mail à l’adresse desmos.librairie@wanadoo.fr. Dans l’attente de vous retrouver « de près », nous vous souhaitons un dé-confinement serein.
 Portez-vous bien. 
L’équipe de Desmos.
Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Lettre d’information de la Librairie Desmos – mai 2020

Nouveau clip du Groupe « Nefeles »

Un rebetiko d’actualité (Mai 2020) : San pethano – Si je meurs- Montanaris (1934) par Yannis Vlachos et Laurence Stefanidis du groupe  Nefeles

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Nouveau clip du Groupe « Nefeles »

Parution du livre « Exils » de Iota Ioannidou aux Editions Monemvassia

Dernière parution des éditions Monemvassia (http://editions-monemvassia.com) :
Exils de Iota Ioannidou

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Parution du livre « Exils » de Iota Ioannidou aux Editions Monemvassia

Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » en mai

Prochaines émissions grecques radiophoniques le dimanche à 13h sur Ayp fm 99.5 et Internet radio-aypfm.com, la Radio Arménienne:

  • dimanche 10 mai 2020: la poésie au service de la littérature et de l’art, hommage à la poétesse Kiki DIMOULA avec Madame Eurydice TRICHON-MILSANI, critique d’art et écrivaine
  • dimanche 17 mai 2020: rediffusion de l’émission du 19 mai 2019: le patrimoine menacé des Grecs Pontiques entre Turquie et Grèce avec Monsieur le Professeur Michel BRUNEAU, Directeur de Recherches Emérite au CNRS (journée de mémoire du génocide des Grecs Pontiques célébrée le 19 mai)
  • dimanche 24 mai 2020: présentation de livre avec Monsieur Christos MARKOGIANNAKIS, écrivain et criminologue ; la reprise scolaire et la situation sanitaire liée au COVID-19 en GRECE avec Monsieur Konstandinos MYTALOULIS, Professeur à l’Université Ouverte Hellénique et Enseignant des Ecoles

Avec Evelyne FRESINSKY

Notez que la remarquable émission présentée le 3 mai intitulée Questions et regard porté sur la crise sanitaire du COVID-19 ; les préoccupations actuelles des Chypriotes avec Monsieur le Docteur Nicolas PANAYOTOU, médecin généraliste et biologiste “ a été diffusée correctement à 13h sur la FM et via Internet mais un souci technique de quelques heures est survenu par la suite sur le site pour le rattrapage. Elle est cependant à nouveau disponible à la ré-écoute. Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec » en mai

Message (en grec) de la présidente de la république de Grèce pour la fête de Pâques

Μήνυμα της Προέδρου της Δημοκρατίας Κατερίνας Σακελλαροπούλου για τη Μεγάλη Εβδομάδα

Οι μέρες της πανδημίας, στη χώρα μας και στον κόσμο, μοιάζουν με μια μακρά Μεγάλη Εβδομάδα. Η ατμόσφαιρά της είναι διάχυτη παντού, στους άδειους δρόμους και στα περίκλειστα σπίτια μας, στο μυαλό και στις καρδιές μας.
Όμως το πένθος αυτών των ημερών, όπως διδάσκει η ορθόδοξη παράδοσή μας, δεν συνοδεύεται από την απόγνωση και την απαισιοδοξία. Είναι ένα πένθος γλυκύ, γιατί εμπεριέχει το σπέρμα της ελπίδας. Ακόμα και στο μοιρολόι της Παναγιάς, στο «Γλυκύ μου Έαρ», που τόσο μας συγκινεί, στο βάθος του θρήνου για το ανθρώπινο πεπρωμένο αχνολάμπει η κατάφαση της ζωής. Ξέρουμε πως η ζωή θα υπερνικήσει τον θάνατο, το νιώθουμε στη φύση που σκιρτά και ξαναγεννιέται. Μέσα σε ένα κλίμα δέους και κατάνυξης, περισυλλογής και ενδοσκόπησης, μέσα στην ευεργετική χαρμολύπη της μεγάλης εβδομάδας, περιμένουμε την θαυματουργή κάθαρση της Ανάστασης.
Το Πάσχα είναι ένα πέρασμα προς την αναγέννηση μέσα από το θείο δράμα· μια πνευματική διαδρομή προς το φως. Συνυφασμένο με την ιστορία του Ελληνισμού, δεν συμβολίζει μόνο την ανάσταση του έθνους, αλλά και την ουσία του ελληνικού πνεύματος, που ανέκαθεν πίστευε στον τελικό θρίαμβό του καλού. Είναι η γιορτή της ευφρόσυνης αγάπης. Ο θάνατος χάνει το κεντρί του, ο Άδης νικιέται από την αγάπη προς τον Άλλον. Και η νίκη αυτή είναι το ανυπέρβλητο θαύμα των ημερών, το θαύμα στο οποίο μετέχουμε όλοι, προσφέροντας την ψυχική μας ενέργεια και την πρακτική αλληλεγγύη μας στον συνάνθρωπό μας, συνειδητοποιώντας ότι η μοίρα του είναι και δική μας μοίρα.
Το φετινό Πάσχα θα διαφέρει ως προς τους τρόπους που θα το γιορτάσουμε, όχι όμως και ως προς το περιεχόμενό του. Ας είναι και φέτος η Λαμπρή, η διαιώνιση και ο ανακαινισμός του θαύματος της ζωής. Ευχόμαστε να σημάνει την επούλωση των πληγών στο σώμα της ανθρωπότητας και την ανάστασή της μέσα στο φως.

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Message (en grec) de la présidente de la république de Grèce pour la fête de Pâques

Nouveau clip du group « Nefeles » : O Koutalianos

Vous ne connaissez pas encore Panagis Koutalianos ? C’est un costaud qui arrête les trains à main nue, c’est la jeunesse qui danse, c’est le sourire des anciens, c’est un village grec, c’est une chanson grecque, c’est un violon qui vole et un balai qui s’envole, c’est un guitariste nonchalant et un bouzouki qui fait des clins d’œil, une petite fille à moustaches, des arbres, des pierres, des gens. C’est la toute nouvelle merveille du groupe « Nefeles », c’est le bonheur comme on ne vous l’a jamais montré. Vous allez adorer Panagis Koutalianos. (Eric Taver)

Cliquez sur l’image pour voir le clip

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Nouveau clip du group « Nefeles » : O Koutalianos

Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec »

Emissions grecques radiophoniques pour les 4 semaines à venir « l’Instant Grec » les dimanches 19 et 26 avril, 03 et 10 mai 2020 à 13 h sur AYPfm 99.5 et internet radio-aypfm.com, la Radio Arménienne

  • 19 avril: Το ΠΑΣΧΑ και η ιστορία του, PAQUES et son histoire avec Monsieur Roviros MANTHOULIS, cinéaste et écrivain
  • 26 avril: l’Exode de Missolonghi (10 avril) et son impact sur le philhellénisme français avec Madame Paraskevi Eva NASTOU, chercheuse en arts et langages / directrice administrative et pédagogique de l’Institut d’études néo-helléniques de Paris ; rediffusion de l’émission du 21 avril 2019 : une date profane comme le 21 avril avec Monsieur Roviros MANTHOULIS, cinéaste et écrivain
  • 03 mai: questions et regard porté sur la crise sanitaire du COVID-19 ; les préoccupations actuelles des Chypriotes avec Monsieur le Docteur Nicolas PANAYOTOU, médecin généraliste et biologiste
  • 10 mai: la poésie au service de la littérature et de l’art avec Madame Eurydice TRICHON-MILSANI, critique d’art et écrivaine

Toutes les émissions sont disponibles sur le site www radio-aypfm.com, archives, l’instant grec, e-mail ellinikistigmi@gmail.com

Avec Evelyne FRESINSKY, biologiste en recherche clinique et pianiste

Conception graphique Annie DIMITRIOU, ancienne directrice de l’IENH

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Emissions grecques radiophoniques « L’instant grec »

Concours international de dessin pour enfants et jeunes des Grecs de l’étranger sur le thème « De près ou de loin, nous ne faisons tous qu’un ».

Le Secrétariat Général de l’Hellénisme de la diaspora du ministère des Affaires étrangères et la Pinacothèque pour enfants de Grèce organisent, en collaboration avec la section grecque de l’Organisation internationale de livres pour jeunes – Cycle du Livre grec pour enfants, un concours international de dessin pour enfants et jeunes des Grecs de l’étranger sur le thème « De près ou de loin, nous ne faisons tous qu’un ». Le concours aura lieu du 10 avril au 5 juillet 2020.

Publié dans Communiqués, Non classé | Commentaires fermés sur Concours international de dessin pour enfants et jeunes des Grecs de l’étranger sur le thème « De près ou de loin, nous ne faisons tous qu’un ».

1er Avril, fête nationale de Chypre

Texte de Evagoras Mavrommatis

Président de la Communauté Chypriote de France

L’île de Chypre a été sous occupation étrangère depuis 1191, successivement par les Francs, les Vénitiens, les Ottomans et enfin par les Anglais depuis 1878, lorsque les Turcs, après leur défaite en Crimée, ont été contraints de céder Chypre aux anglais pour payer leurs dettes.

Un demi-siècle plus tôt, lors de la Révolution grecque de 1821,  Chypre avait déjà participé à la lutte contre les Turcs avec ses combattants et son soutien financier. Même si les livres d’histoire ne le mentionnent pas, en France  les chypriotes frères Karadzia   étaient parmi les pionniers de la « Société des compagnons » (Φιλική Εταιρεία) et en Chypre nombreuses étaient les victimes des massacres et des pendaisons parmi le peuple et le clergé le 9 juillet 1821.

Un demi-siècle plus tard, en 1878, une grande partie du territoire grec avait été libérée et le nouvel État hellénique était institué, malgré les difficultés.

 L’ arrivée du premier gouverneur anglais a remonté  le moral des Chypriotes, qui pensaient que leurs rêves de liberté, puis de l’union avec la mère-patrie de la Grèce, seraient bientôt réalisées. La flamme chypriote pour l’union était incandescente et tout le monde avait dans la bouche la phrase:

« Que Dieu nous permette de se joindre à notre mère, même s’il nous faut rester affamés ou manger des pierres dans les montagnes « 

(Είθε να δώσει ο Θεός στην μάννα μας να πάμε,

κι΄ας τρώμε πέτρες των βουνών αν δεν έχει να φάμε. )

Mais ils ont vite compris que les Anglais n’accorderaient jamais aux Chypriotes le droit à l’autodétermination. Toutes les actions entreprises depuis, sont restées vaines…

Le 15 janvier 1950, l’Église de Chypre organisa un référendum ou 96% de votants (parmi lesquels de nombreux Chypriotes Turcs) se sont exprimés en faveur de l’union de Chypre avec la Grèce. Avec ce résultat, l’église et les Chypriotes de la diaspora ont tenté d’internationaliser le sujet sans résultat.

La seule option qui restait était la lutte armée. Les Chypriotes vivant en Grèce ont commencé à s’organiser. George Grivas, Chypriote et  officier de l’armée grecque, s’infiltre à Chypre et commence à organiser le combat.

En 1955, tout était prêt. Le chef militaire de la lutte était  George Grivas sous l’alias Digenis et le chef politique  l’archevêque Makarios. La date du 25 mars (célébration de la libération grecque par les turcs) a été symboliquement choisie pour le soulèvement contre les anglais,  mais la pleine lune rendrait difficile l’opération, qui fût ainsi repoussée pour la nuit du 31 mars au 1er avril.

A minuit, sur l’ordre de Digenis, des explosions assourdissantes ont secoué les villes de l’île, visant  plusieurs cibles anglais.  L’adhésion du peuple à la lutte était totale et  les Britanniques ont commencé à s’inquiéter. 1 200 marines sont arrivés à Chypre pour  prêter main-forte à la  police. Ils ont commencé par interdire la circulation sur les routes des villes et des villages.  Ils ont encerclé des villages entiers avec des barbelés afin d’y « confiner » les habitants. Le nouveau gouverneur, le général John Harding, a utilisé aussi les Chypriotes turcs, jusque là neutres et plutôt indifférents. Ils se sont mis à jouer le  jeu des anglais mais aussi de la Turquie qui s’est réveillée et demandait la partition de l’île entre les deux communautés .

Les nombreuses arrestations, les tortures, les meurtres, même de jeunes enfants, l’exil, la pendaison des 9 jeunes combattants, n’ont pas pu briser le moral de la population. Il n’y avait pas une seule maison dans les villages de Troodos et surtout dans la région de Pitsilia qui n’avait pas servi  comme refuge pour les combattants.

  Au bout de quatre années de lutte, les Chypriotes étaient parvenus à plier les anglais sur le plan  militaire, mais les politiciens ont fini par céder aux exigences des Anglais et des Turcs. Le simulacre d’ « indépendance » ainsi obtenue  a conduit aux évènements de 1963 – 1964 et finalement à  l’invasion turque de 1974 avec les conséquences désastreuses bien connues, une situation de fait qui perdure malheureusement à ce jour.

Publié dans Non classé, Tribune | Commentaires fermés sur 1er Avril, fête nationale de Chypre